Arnacoeurs Côte d'Ivoire © - Expériences d'arnaques et lutte contre les arnaqueurs sur les sites de rencontre. Photos et pseudos utilisés pour les arnaques notamment celles de Côte d'Ivoire
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2018 6 25 /08 /août /2018 11:30

 

 

 

Les brouteurs continuent , encore et toujours, à vouloir nous faire croire qu'il est possible

 

 

d'être remboursé d'une arnaque ! C'est tellement tentant !

 

Je sais que des victimes en plein désarroi peuvent croire ce genre de propos.

 

Il faut savoir que c'est une arnaque  :  à fuir expressément !

 

AUCUN DE CES MESSAGES NE DOIT ÊTRE PRIS AU SÉRIEUX

 

Je vous en ai sélectionné quelques uns.

 

 

 

Ne soyez pas dupe  et faites passer le message.

 

(Cliquez sur les images pour les agrandir)

 

Le courrier des brouteurs # 51
Le courrier des brouteurs # 51
Le courrier des brouteurs # 51
Le courrier des brouteurs # 51
Le courrier des brouteurs # 51
Le courrier des brouteurs # 51
Le courrier des brouteurs # 51
Le courrier des brouteurs # 51
Le courrier des brouteurs # 51
Le courrier des brouteurs # 51
Le courrier des brouteurs # 51
Le courrier des brouteurs # 51
Le courrier des brouteurs # 51
Repost0
21 août 2018 2 21 /08 /août /2018 12:07

 

 

 

La première chambre du Tribunal de première instance de 2ème classe de Lokossa (Bénin) a, au cours d’une audience de flagrant délit, auditionné et condamné 09 prévenus dans des dossiers liés à la cybercriminalité.

 

 

Sur les 15 prévenus cybercriminels auditionnés, neuf ont été condamnées et six relaxées faute d’éléments fiables pour la qualification des infractions.

 

 

Les prévenus ayant écopés des peines d’emprisonnement sont poursuivis pour deux raisons.

 

Ceux qui ont été arrêtés avant le code sur le numérique sont poursuivis et condamnés sous l’infraction « escroquerie en bande organisée » tandis que la catégorie des détenus dont l’infraction est constituée à l’avènement de ce code sont retenus et condamnés pour « escroquerie commise en ligne ».

 

 

Les peines encourues vont de 10 à 15 ans d’emprisonnement ferme pour certains et 20 ans dont cinq ans de sursis pour d’autres. Chacun d’eux aura à payer également au trésor public une amende de cinq millions de francs CFA.

 

 

Il a été retrouvé chez les condamnés des ordinateurs portatifs qui comportent des traces de cybercriminalité, des cartes bancaires qui leur permettent de faire des transactions fictives en euro et en dollars, des comptes Facebook, des téléphones portables de haute qualité. Ils ont aussi été convaincus de pratiques occultes. Ils se faisaient passer pour des responsables des structures bancaires.

 

 

Les populations venues à l’audience ont apprécié la qualité de la justice administrée à ces prévenus car, elles pensaient que les mis en cause avaient été déjà libérées par la justice.

 

 

L’audience a été présidée par le magistrat Saliou M. Obonou. Le ministère public était représenté par le magistrat Médard Hotègni Gandonou et José Sènou Ahouandjjinou a été le greffier lors de cette audience.

 

 

Source ici

Repost0

Présentation

  • : Arnacoeurs Côte d'Ivoire ©
  • Arnacoeurs Côte d'Ivoire ©
  • : Expériences d'arnaques et lutte contre les arnaqueurs sur les sites de rencontre. Photos et pseudos utilisés pour les arnaques notamment celles de Côte d'Ivoire
  • Contact

Dernière mise à jour

 

21 Novembre  2020

 

Recherche

Soutenez Arnacoeurs

Votre avis est important

Merci de me consacrer une  petite minute en

cliquant ici

Forum

Catégories

Photos Express

 

Trombinoscopes à destination des gens pressés  

  • Les appâts féminins : ici
  • Les appâts masculins :