Le courrier des brouteurs # 9 - Arnacoeurs Côte d'Ivoire ©
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 12:21

 

L'intox continue !

 

Voici le messsage que je  reçois quasi quotidiennement en ce moment :

 

  plainte

 

 

j'ai été victime d'une arnaque sur un site de rencontre mais grâce à la police interpol du net j'ai put retrouver mon argent et ces arnaqueurs ont été mis aux arrêts,vous pouvez faire comme moi en prenant contact avec eux à l'adresse mail suivant:

http://interpol-service-antiarnaque.fr.gd/PLAINTES.htm

 

Allons voir vers quoi cela nous mène :

 

plainte1

 

Ils doivent en passer du temps à monter leurs arnaques ! Autant que moi à les démonter !

 

C'est un vrai site (hebergement gratuit) qui  veut immiter celui d'Interpol. Mais là on est loin du compte :

 

17-12-2013-18-31-56.jpg

 

 

Mais cela vaut le coup d'aller voir le site des brouteurs pour voir jusqu'où ils peuvent aller dans la démarche.

 

Je vous rappelle que le but est de collecter des informations sur vous pour vous arnaquer !

 

Alors, dans leur petite tête ils ont de petites idées comme celle de singer les institutions policières internationales :

 

La Cellule Anti-Arnaque de l'Afrique est une unité spéciale formée et mise en place par le SERVICE INTERNATIONAL INTERPOL de l'afraique pour lutter contre toutes formes d’ escroqueries ou d’ arnaques. Elle est chargée de demanteler tous réseaux d’escroqueries ou d’arnaques et de veiller à la restitution des biens matériels ou argents des personnes escroquées ou arnaquées.

Réputée pour son efficacité dans les enquêtes, elle est devenue aujourd’hui la cellule spéciale d’ enquête gouvernementale et privée de haut niveau. Elle est donc substituée en deux parties à savoir la commission d’ enquêtes privées de haut niveau et la commission d’enquête gouvernementale.

 

MDR ! Si je vous assure allez voir !  Ils vous donnent  même la façon dont ils obtiennent vos adresses mail !

 

Et voilà le big boss :

 

plainte2

 

 

Pas de chance ! Ce général est  déjà employé ailleurs :

 

plainte4

 

Et pour finir de vous convaincre si vous avez encore un doute, voici d'où nous vient le message récurrent :

 

 

plainte3

   
   

Partager cet article

Repost0

commentaires

Moumout78 14/01/2014 23:29

Bonsoir, j'ai déjà eu affaire à ce type d'arnaque mais le site a disparu. Le responsable se disait être Félix Bléa.
bleafelix@consultant.com : c'est son adresse mail.
Motif donné du site tombé : "voila un bon moment que nous n'avons pas été en contact pour la raison de régulariser cette histoire d'arnaque vous concernant. cet incident était causé par plusieurs
raisons, ce qui nous a quand même pas empêcher de continuer notre travail, qui avec les renseignements que nous avons consistait a démanteler ce réseau auquel vous avez eu le malheur de rencontrer
lors de vos temps passagers sur internet. nous avons rencontrer un problème avec notre service informatique et nos contacts auprès d'autres organismes tous errant pour la bonne marche de la lutte
que nous menons. il a été décidé d'une mise en place de nouvelles reformes, je ne pouvais non plus vous donner de nouvelles alors que nous rencontrions sur des difficultés. voila monsieur les
raisons pour lesquels j'ai été silencieux tout ce temps. mais plongé dans le silence pendant tout ce temps avons aussi travailler dans le silence." .

LIEN URL DU SITE DISPARU : www.cyber-interpol.net
Et j'avais pris contact via leur adresse contacts@cyber-interpol.net


Cdt

Présentation

  • : Arnacoeurs Côte d'Ivoire ©
  • Arnacoeurs Côte d'Ivoire ©
  • : Expériences d'arnaques et lutte contre les arnaqueurs sur les sites de rencontre. Photos et pseudos utilisés pour les arnaques notamment celles de Côte d'Ivoire
  • Contact

Dernière mise à jour

 

4  Mai 2021

 

Recherche

Soutenez Arnacoeurs

Votre avis est important

Merci de me consacrer une  petite minute en

cliquant ici

Forum

Catégories

Photos Express

 

Trombinoscopes à destination des gens pressés  

  • Les appâts féminins : ici
  • Les appâts masculins :